Exposition la Famille

Visite de l’église Sainte-Croix de Saint-Gilles-Croix-de-Vie, fraîchement rénovée, qui nous invite à entrer.

Face à nous, au fond de la nef, le vitrail, dont le dessin a été réalisé par Henry Simon en 1947 (DEC_030). A droite, la chapelle de Notre-Dame-du-Bon-Port, délimitée par des fresques murales du même artiste (DEC_280), datées de 1944. En avançant vers la chapelle de l’oratoire sur la gauche, nous découvrons une exposition temporaire d’Henry Simon, intimiste, sur le thème de la famille, « Famille, je vous aime ».

La famille devant s’entendre au sens large du terme, la famille chrétienne avec un fusain représentant la Vierge Marie et l’Enfant Jésus (01299), daté de 1963, la famille nomade avec une représentation de Gitans (00160) de 1941, la famille des réfugiés avec une gouache sur les réfugiés espagnols (01350) datée de 1936, et bien entendu des représentations de sa propre famille, avec en particulier la présentation de l’huile sur toile nommée « Mon huitième enfant » (00049) datée de 1967 et présentée au salon des peintres témoins de leur temps en 1968.

Trois autres huiles sur toile, une gouache et un pastel montrent combien l’artiste a toujours été inspiré par des scènes de la vie quotidienne. La toile intitulée « Jeux » avec la représentation de deux de ses petits-enfants jouant dans la maison familiale (01459) illustre ces moments qu’il capte d’un trait vif au crayon et qu’il reprendra ensuite à l’huile dans le calme de son atelier., Toile datée de 1986.

L’échange, gouache datée de 1952 (01393) , réalisée villa Kruger nous montre la complicité entre une mère et son enfant. Après l’école, huile sur toile de 1961 (00091) représente le processus éducatif, l’enfant éduqué à la lecture.

L’âtre, huile sur toile (01608) nous donne la représentation d’une scène d’intérieur avec une construction picturale typique des années 50.

Enfin le pastel (00645) traite lui de l’échange mère enfant au travers du repas.

Quelques céramiques rappellent que l’artiste était céramiste et aussi décorateur comme l’atteste le panneau de 28 carreaux émaillés nommé « Laissez venir à moi les petits enfants » (DEC_260).

Un petit livret disponible sur demande à l’entrée de l’église nous donne un éclairage d’une de ses filles sur l’homme en tant que père.

La visite de cette exposition de l’oratoire complètera la découverte de l’œuvre si présente dans les églises de Saint-Hilaire-de-Riez et de Saint-Gilles-Croix-de-Vie. En cette année du trentenaire de sa disparition, l’exposition « 30 » à l’office de tourisme de Sion (Saint-Hilaire-de-Riez) est une invitation à partir à la découverte d’autres lieux où sont visibles de nombreuses réalisations d'Henry Simon.

Note : Les numéros indiqués sont ceux qui correspondent au recensement officiel des œuvres de l’artiste www.henrysimon.fr

Posts à l'affiche
Posts Récents
Archives
Rechercher par Tags
Rechercher par Catégories
Retrouvez-nous
  • Facebook Basic Square
  • Twitter Basic Square
  • Google+ Basic Square

© ADAGP, Paris 2016 - Tous droits réservés.
Toute demande de reproduction ou représentation des œuvres présentées sur ce site, hors consultation individuelle et privée, doit faire l’objet d’une autorisation préalable de l’ADAGP.

ADAGP : Société des Auteurs dans les Arts Graphiques et Plastiques - 11, rue Berryer - 75008 Paris, France -

Tél.: 33+ 01 43 59 09 79 - Fax.: 33+ 01 45 63 44 89 – Email : adagp@adagp.fr